Tout savoir sur la demande de financement

 

    BESOIN DE PLUS D'INFOS ? APPELEZ NOUS AU 01 85 09 69 36

 

Quelles sont les modalités pour emprunter sur les Entreprêteurs ?

Etape 1 – Eligibilité : Les Entreprêteurs présélectionnent principalement des entreprises répondant aux 3 critères de sélection suivants : un chiffre d'affaires minimum de 300 000 €, un excédent brut d’exploitation positif, une ancienneté d'exploitation avec trois bilans clôturés minimum. Pour savoir si votre entreprise est éligible, il vous suffit de saisir le code SIREN à 9 chiffres de votre entreprise lors du dépôt de votre demande de financement.

Etape 2 – Analyse crédit : Si l’étape d’éligibilité est positive, l’emprunteur reçoit un email avec une liste d’informations complémentaires nécessaires à l’analyse de sa demande de financement à compléter dans son espace Entreprêteur. Notre équipe d’analystes crédit déterminera une note de risque validée par notre comité de risque crédit.

Etape 3 – Validation de l’offre : Si votre demande reçoit un avis favorable de notre comité de risque crédit, une proposition de financement à un taux fixe vous sera envoyée sous 72h (à compter de la réception de l'ensemble des pièces nécessaires à l'étude de votre demande). La proposition de financement doit être validée au plus tard sous 30 jours. En cas d’avis négatif, vous recevrez également une réponse dans les mêmes délais.

Etape 4 – Lancement de la collecte : Une fois que vous avez validé notre proposition de financement, nous finalisons ensemble la mise en ligne de votre projet avant de lancer la collecte de fonds auprès des prêteurs.


Quelle somme une entreprise peut-elle potentiellement emprunter sur les Entreprêteurs et sur quelle durée ?

Le cadre législatif et réglementaire du financement participatif en France prévoit un montant maximum de 1 000 000 € par projet et une durée ne pouvant pas excéder 7 ans pour les emprunts amortissables qui peuvent être réalisés sur une plateforme disposant du statut d’IFP, Intermédiaire en Financement Participatif.

Les Entreprêteurs analysent la capacité de remboursement de chaque entreprise qui effectue une demande de financement. Pour ces raisons, nous pourrons être amenés à vous suggérer soit d'emprunter une somme potentiellement inférieure à celle souhaitée lors de votre demande de financement soit de rembourser votre prêt sur une durée plus longue. L’emprunt minimum sur les Entreprêteurs est de 20 000 € et la durée minimum est de 6 mois. Le taux d’intérêt est fixé selon une analyse multicritères et multi sectorielle (éléments financiers, marché, entreprise, équipe dirigeante) validé par un expert reconnu qui est par ailleurs membre du comité scientifique des Entreprêteurs. L’entreprise peut refuser la proposition de financement formulée par les Entreprêteurs et redéposer une demande de financement différente si elle le souhaite.

 

Quel est le coût d’une campagne de financement sur les Entreprêteurs ?

Le coût du financement est composé :

des intérêts du prêt perçus par les prêteurs et dont le taux peut être fixé entre 4% et 10% par an.

des commissions perçues par Les Entreprêteurs correspondant à 3% HT du montant emprunté + 1% HT sur le capital restant dû en début de période de chaque échéance de prêt.

 

Quelles sont les garanties demandées à l'emprunteur ?

Aucune garantie n'est demandée à l'emprunteur. Toutefois, la spécificité des Entreprêteurs est de conserver un dépôt de garantie en faveur des prêteurs qui est immobilisé sur un compte dédié aux dépôts de garantie. Il représente l’équivalent d’une mensualité et est restitué lors de l’appel de la dernière mensualité. L’intérêt pour l’entreprise est que ce dépôt de garantie ne lui coûte rien à partir du moment où elle rembourse la totalité de son prêt. Il offre une sécurité légitime aux prêteurs par rapport à l’absence de garantie prise sur le financement octroyé à l’emprunteur.

 

Quelle est la durée d’une collecte de fonds sur les Entreprêteurs

La période de collecte de fonds se déroule dans la limite de 45 jours à compter de la mise en ligne du projet à financer. Généralement, les collectes se terminent bien avant cette date limite, ce qui permet à l’entreprise de pouvoir toucher la somme collectée en avance.

 

Combien d’emprunts une entreprise peut-elle effectuer sur les Entreprêteurs ?

Les Entreprêteurs veillent à ce que la capacité d’emprunt d’une entreprise soit préservée. À chaque nouvelle demande de financement, nous réévaluons la capacité d’endettement complémentaire de la société compte tenu de l’actualisation des informations financières disponibles. Il faut par ailleurs que l’entreprise ne dépasse pas, toutes plateformes confondues, les limites d’emprunts fixées par la réglementation en vigueur qui autorise un maximum de 1 000 000 € par projet. Toutefois, il est possible de déposer plusieurs dossiers qui seront analysés par notre équipe d'analystes crédit.

 

Que signifie être éligible ?

La vérification de l’éligibilité repose sur :

# Un EBE positif

# Un CA supérieur à 300k€

# Une ancienneté d'exploitation avec 3 bilans clôturés

 

Certains cas particuliers peuvent être étudiés même s’ils ne remplissent pas ces trois critères. N’hésitez pas à déposer votre dossier !

 

Comment déposer mon dossier ?

 Sur la plateforme Les Entreprêteurs, l’inscription et le dépôt de dossier pour votre demande de financement participatif se font en 5 minutes, le tout directement en ligne ici.  

Vous pouvez également contacter directement notre équipe au 01 85 09 69 36 ou sur contact@lesentrepreteurs.com.

 

A quel taux d’intérêt puis-je emprunter ?

Le taux d’intérêt annuel proposé dépend de la durée de votre emprunt et du degré de risque que présente votre projet. Il est fixé entre 4% et 10% par notre équipe d'analyse crédit. Enfin, notez bien que ce taux est fixe, c’est-à-dire qu’il est défini pour toute la durée de l’emprunt.

 

Quand vais-je avoir une réponse à ma demande de financement ?

Vous pouvez testez votre éligibilité ici en quelques clics et obtenir une offre de financement en 72 heures.

 

Prêter de l'argent à des TPE/PME présente un risque de non remboursement,
de perte en capital et nécessite une immobilisation de son épargne.