Header FMER
Illustration FMER
Prêt

Amélioration de la productivité d'une centrale hydroélectrique

FORCES MOTRICES ENERGIES RENOUVELABLES

8 %

Taux d'intérêts payés

36 mois

Durée de l'emprunt

  • Secteur d'activité : Production d'électricité
  • Ville : MONTESSON
  • Département : 78
  • Type de financement : Investissement matériel
Tous les projets / Amélioration de la productivité d'une centrale hydroélectrique

Fiche de l’entreprise

La société Forces Motrices Energies Renouvelables (FMER) est une entreprise française spécialisée dans la production d'électricité. Fondée en 2004 et basée à Montesson, elle est dirigée aujourd'hui par Christian Le Roy.

FMER détient deux filiales, la Société Hydroélectrique de Beaumont (SHEB) et Forces Motrices de l’Oust (FMO). Ces filiales exploitent respectivement la Centrale hydroélectrique de Saint-Abraham et la Centrale hydroélectrique de la Née, situées dans la Vallée de L'Oust en Bretagne. Ces deux centrales hydroélectriques sont des centrales dites « au fil de l'eau », qui fonctionnent en continu grâce au débit du cours d'eau, sans capacité de stockage d'eau. Ces centrales convertissent l'énergie hydraulique en électricité et ont signé des contrats d'achat d'énergie électrique avec EDF, valides jusqu'au 29 octobre 2032.

FMER Image

Ces centrales sont des exemples en terme d'énergie décarbonée. Elles fonctionnent grâce à la simple force de l'eau et dispose de deux turbines d'origine. La production d'électricité est influencée par l'hydrométrie de la rivière, ce qui entraîne des fluctuations de production. En moyenne, la centrale de Saint-Abraham produit par exemple environ 835.000 kWh par an, bien que cette production puisse varier en fonction des conditions climatiques.

L'entreprise a investi dans une armoire de puissance pour maximiser et régulariser la production électrique, notamment en réponse aux défis posés par le réchauffement climatique. Ces efforts visent à "normaliser" la production d'électricité malgré un débit d'eau plus faible, ce qui est crucial dans un contexte où la pénurie d'électricité est un risque potentiel. C'est avec cet objectif que la société a déjà fait appel à la plateforme en 2018 pour un financement de 42 000 € qui a déjà été totalement remboursé aux 242 investisseurs ayant participé à l'opération.

Cette 2ème opération consiste à financer des améliorations techniques de la centrale de La Née en modifiant notamment les armoires de contrôle afin de permettre aux deux turbines de fonctionner en vitesse variable et ainsi d'augmenter le productible d'environ 30%. 

Ceci est rendu possible en améliorant considérablement le rendement des turbines à charge partielle. Les deux turbines qui équipent l'usine sont de type turbine hélice à axe vertical avec distributeur réglable et les pales de la roue fixe, de marque Dumont.

Nous vous invitons à regarder la présentation de la centrale et du projet directement en vidéo :

Source : Les Infos du Pays Gallo - Juillet 2023

Présentation du projet

La société FMER fait donc appel à la plateforme pour collecter 250.000 € qui permettront de financer les équipements suivants afin d'augmenter la productivité de la centrale d'environ 30%  :

- Changement de l'armoire de contrôle : 156 350 € HT
- Installation de deux nouvelles génératrices AEM : 72 100 € HT
- Montage des génératrices : 14 500 € HT

L'emprunt proposé au taux d'intérêt de 8% sur 36 mois est amortissable, c'est à dire que vous percevrez tous les mois des intérêts mais également une partie de votre capital investi. Le financement est sécurisée par 2 garanties à savoir le nantissement des comptes bancaires des sociétés FMER et FMO sur lequel sont versés les revenus d'exploitation. 

Pourquoi ce projet ?

- Opérateur déjà accompagné avec succès sur un projet amortissable du même type (2018-2021)
- Société capitalisée à plus de 3 fois le capital emprunté, avec quasiment aucun endettement bancaire

Schéma de présentation d'une centrale hydroélectrique

Centrale Hydroelectrique

Courbe des rendements

Courbe rendement

Tableau comparatif des turbines

Tableau FMER

Passer les deux groupes en vitesse variable permet une augmentation du productible de 38%. De surcroit, le changement climatique devrait accentuer la variabilité du débit de la rivière et de facto, améliorer encore la productivité des groupes à vitesse variable par rapport aux groupes actuels à vitesse fixe. La société Guérin propose de changer l'armoire de contrôle actuelle pour fonctionner à vitesse variable. Les génératrices sont incompatibles avec un fonctionnement à vitesse variable et doivent également être changées.

Les garanties

Nantissement du solde de compte bancaire de la société emprunteuse et nantissement de la créance d'avance en compte courant entre la mère & fille (FMER et FMO), à hauteur de 120% du capital emprunté.

Le nantissement est un contrat par lequel un emprunteur donne en garantie à son créancier un bien incorporel, comme des parts sociales ou un fonds de commerce, en contrepartie d’une dette qu’il a contractée. L'emprunteur garde la propriété du bien nanti, sauf en cas de problèmes d'impayés. À noter que le nantissement est opposable aux tiers, c'est-à-dire que l’actif nanti ne peut pas être cédé sans l'accord du bénéficiaire, soit le créancier.

Présentation de l'équipe

LE ROY Christian

LE ROY Christian

Issu d'une famille de meuniers, Christian Le Roy s’est spécialisé dans la surveillance vibratoire des machines tournantes industrielles, notamment des turbines à vapeur, des turbines à gaz et des groupes hydroélectriques. En 2004, il fonde la société FMER (Forces Motrices et Énergies Renouvelables) dans le but de regrouper les activités de FMO (Forces Motrices de l’Oust, centrale de la Née) et de SHEB (Société Hydroélectrique de Beaumont).

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en tant qu'investisseur
Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en tant qu'investisseur

Financer ce projet

Projet terminé
Fini le 04-03-2024

Montant collecté

250 000 €
  • Type d'investissement : Prêt
  • Echéance de l'investissement : 36 mois
  • Minimum d'investissement : 0 €
  • Remboursement du capital : amortissement mensuel
  • Paiement de la rémunération : mensuelle
  • Impact social : NC
  • Fiscalité : Intérêts
  • Taux d'intérêts payés : 8%
  • Frais investisseur : Aucun
  • Frais d'intermédiation entreprise bénéficiaire :
    5% HT du montant collecté
  • Frais de gestion entreprise bénéficiaire :
    1% HT par an sur le capital restant dû
  • Risques : Risques de perte en capital help_outline

Etat de la collecte

  • Temps restant :
    Terminé
  • Date de clôture : 04/03/2024
  • Seuil de succès minimum de collecte : 150 000 €

Profil de l'entreprise

L'investissement participatif présente un risque important de perte partielle ou totale du capital ainsi qu'un risque d'illiquidité. Un crédit vous engage et doit être remboursé. N'empruntez pas au-delà de votre capacité de remboursement.